Actu

Comment faire un CCM ?

avril 13, 2021

Face à l’enthousiasme suscité au Royaume-Uni par son Spitfire petit mais puissant, l’Anglais CCM a décidé que ce dernier traversera la chaîne en 2019 et sera vendu en France. Un pari prometteur, dont Lewis Ellis, directeur marketing de la marque, nous donne les détails.

Pendant plus d’un an, nous avons découvert Spitfire en photos ici en France. Mais nous ne nous attendions pas vraiment à ce qu’ils soient importés dans notre pays. Qu’est-ce qu’une petite entreprise comme CCM a décidé de commencer ce pari ?

A lire également : Quel contrat de mariage pour les familles recomposées ?

Il y a deux choses que nous avons décidé : premièrement, le fait que nous ayons reçu de nombreuses demandes d’informations sur les spitfire de France depuis 15 mois, et aussi le fait que CCM soit déjà présent en France, surtout dans les années 1970, et qu’il fonctionne assez bien pour la marque à son petit niveau a, ce pays. Alors Certes les années 70 loin, mais hey, motos reflètent le passé et nous pensons qu’il y a quelque chose à jouer.

La France est-elle la seule à s’inquiéter de l’arrivée de la série Spitfire ?

A lire aussi : Quels sont les frais de notaire lors d'un divorce ?

Non. Nous pensons aussi à l’Allemagne, à l’Espagne et à l’Italie. Pour que Spitfire puisse être vendu en Europe, ils doivent adopter des normes environnementales. Considérant ce qu’il en coûte tant que nous sommes présents sur plusieurs marchés.

Vous passerez 4 euros ou, compte tenu du calendrier, vous leur donnerez directement Euro 5 ?

Nous visons l’Euro 5.

Nous ne connaissons que les spitfire ici en photos et certains de nos lecteurs les découvrent en lisant cet article. Pouvez-vous nous les présenter, nous dire quelle est leur singularité ?

Disons que c’est un ensemble de motos néo-rétro, qui sont très qualitatives et très compactes en termes d’équipement. Du côté moteur, ils sont basés sur un cylindre monocylindre de 600 cm3, qui développe environ 55 ch et un côté roue partielle, sont structurés autour d’un châssis à caillebotis en acier de qualité aéronautique et sur des périphériques haut de gamme : suspensions WP entièrement réglables et freins Brembo d’origine. Il existe actuellement six modèles différents dans la gamme Spitfire : un petit roadster, un scrambler, un café racer, un tracker plat, un bobber et un petit bord de route du bobber. Tous ces modèles ont la même base technique et ont presque les mêmes dimensions. Ce sont des machines courtes, étroites et particulièrement légères : environ 135 kg sèches. 135 kg pour 55 ch, il y a une idée immédiate de leur caractère unique, non ?

En fait. Le mono dont vous parlez est un bloc que SWM fournit, je pense. Qu’est-ce qui vous a amené à choisir ce fournisseur ?

C’ est un moteur léger et fiable, facile à entretenir et offrant de bonnes performances. C’est ce que nous faisons. Recherché pour ces motos.

CCM le retravaillera avant qu’il ne soit conduit sur des motocyclettes ?

Non, non, c’est un bloc fourni par SWM. Ça nous convient tout à fait.

Jusqu’ à présent, les Spitfire ont été construits en série limitée, 250 exemplaires par modèle, si mes souvenirs sont bons. Avec ce projet d’exportation vers l’Europe, j’imagine que la production va changer la portée. Quels sont les volumes de CCM ?

Ça ne changera pas tant que ça le fera. Disons que, selon vos mots, nous ne changerons pas l’échelle. CCM fait de petites quantités et poursuivra cette voie. Spitfire, nous ne gagnerons pas 10 000 par an. Nous gagnons actuellement un peu plus de 1 000. On va doubler ce nombre. Cela signifie qu’il y aura un nombre limité de machines pour chaque pays pour l’exportation. Environ 250, je crois.

Et ces machines sont utilisées par qui distribué ? Dans combien de points de vente ?

Nous ne travaillerons pas avec un distributeur français. Nous ferons peu ou moins ce que nous faisons déjà au Royaume-Uni. CCM n’a pas de réseau de concessionnaires disponible. Nos clients achètent des motos directement en usine et ce sont nos techniciens et mécaniciens qui se rendent chez eux pour effectuer l’entretien des motos. En cas de panne, la chambre sera disponible dans les 24 heures, nos garçons déménagent, ils connaissent les clients par leur prénom. C’est une façon de travailler qui peut sembler étonnante, mais elle fonctionne bien avec nos petits volumes de production et est aussi précieuse pour nous que pour nos clients.

Mais comment allez-vous à l’étranger ?

Nous ferons de même en créant des filiales. Il est prévu de poser la première pierre en France cet automne. Un réalisateur français doit être dans quelques seront sélectionnés pendant des semaines. L’idée est de l’utiliser pour développer une structure intégrant un service, un service de pièces détachées, un service de livraison à domicile et une équipe de techniciens mobiles. C’est ainsi que nous avons l’intention de travailler : il n’y aura pas de concessions CCM, pas de motocyclettes en stock. Les motos sont fournies sur commande uniquement. C’est une expérience légèrement différente de celle des grands fabricants, mais c’est aussi ce que nos clients aiment. Conduire un CCM est une expérience spéciale pour en acheter un aussi.

La particularité de Spitfire est également le prix : £9.300 pour le modèle le moins cher, qui coûte près de 10 500€ après conversion. C’est ce qu’on va avoir en France ?

Ce ne sera pas moins, d’autant plus que l’adoption de normes de pollution de l’environnement entraîne des coûts. Mais ce ne sera pas beaucoup plus. Nos tarifs seront communiqués au cours de l’année 2019.

C’ est vrai, ils seront les motos probablement pas considérablement dégrader ? En termes de performance, mais aussi esthétiquement. Je pense surtout aux systèmes d’échappement, qui sont minimalistes dans les modèles originaux…

En termes de performance, nous ne nous inquiétons pas : Mono-SWM est un moteur moderne avec refroidissement liquide et injection électronique. Quant à l’esthétique générale, nous aborderons les modèles originaux autant que possible.

Dernière question : Les motos seront disponibles en France à quelle date exacte ?

Notre structure française sera opérationnelle en janvier 2019 et pourra prendre les commandes à partir de cette date. Compte tenu de notre pamp de production, les premières livraisons auront lieu début 2020. Mais les personnes qui s’intéressent à la moto peuvent déjà visiter le site anglais de CCM pour plus de détails.

******

**

Show Buttons
Hide Buttons